Fesse de bouc

Visiteurs

En ligne: 6
Aujourd'hui: 189
Cette semaine: 189
Total: 549220

Autres sites velocanauxdodo

En bref

Toutes les pages sont accessibles par le menu sous l'image de bannière.
-----
Pour réagir sur une page ou un article utilisez les commentaires.
-----
Pour nous contacter allez sur la page contact

Carte interactive

Catégories

Randos vélo

Croisières

La Baïse

D’Agen au Mas d’Agenais puis Buzet sur le canal latéral de la Garonne puis de Buzet à Valence-sur-Baïse sur la Baïse sur une pénichette 1020FB louée chez Locaboat.

20110419094942-img_2214Le voyage:

Massy à Agen en auto pour laisser des affaires au port d’Agen, puis en auto jusqu’à Valence-sur-Baïse pour garer l’auto, puis Valence à Agen en vélo (voir page dans la rubrique autres chemins). Retrouvaille avec les moussaillons à la base Locaboat d’Agen

Retour depuis Valence jusqu’à la maison.

Les étapes:

Agen→Serignac (12 km):20110417143211-img_2143

Formalités, installation à bord du « Vianne », embarquement de l’équipage et l’ancre est levée vers 15H. Passage des écluses d’Agen avant le pont canal. La 4ème est en panne et nous devons attendre une bonne heure un technicien. Passage du pont canal sur la Garonne et 2 heures de navigation monotone jusqu’à la halte de Sérignac. On retrouve les parents des moussaillons qui ont fait le chemin en vélo. Soirée en famille à bord. Nuit bruyante: la chaudière, bien que le chauffage soit arrêté, se déclenche toutes les 5 minutes en faisant un bruit de turbine. Je coupe le courant au petit matin: quel calme.

Serignac→Lagruère ( 34 km)

Nous abandonnons les parents des moussaillons et partons pour une longue étape. Je ne comptais aller que jusqu’à Damazan  mais nous allons pousser un peu plus loin pour visiter aussi Le Mas d’Agenais. Canal monotone et droit jusqu’à Buzet. Passage sur le pont canal sur la Baïse (on repassera dessous dans 2 jours) et un coup d’oeil sur l’embranchement vers la Baïse. Arrêt le midi à Damazan puis visite de la ville: Fontaine, église, halle… Le canal est toujours aussi rectiligne mais les berges maintenant bordées de grands arbres prennent des allures de canal du midi. Arrêt le soir à la halte de Lagruère (Amarrage gratuit comme indiqué dans le guide Chagnon, mais électricité et eau hors de prix!).

Lagruère→Mas d’Agenais →Buzet (23 km)

Un petit tour vers le Mas d’Agenais pour une visite de la ville. le « Christ en Croix » de REMBRANDT est en lieu sûr!!! on a droit à une reproduction. Beau lavoir. Ca ne valait peut être pas le coup de faire un si grand détour. En route vers Buzet et arrêt le midi à la halte de La Falotte. Vélo pour la femme du capitaine et les enfants. Nuit à la halte de Buzet.

Nous voilà sur la Baïse

Buzet→Lavardac (23 km)20110419143952-img_2246

Départ de bon matin. Passage de l’écluse double et nous voilà sur la Baïse. Un petit tour vers le confluent avec la Garonne. La première écluse (Buzet) est en panne mais un technicien intervient rapidement. Nous découvrons la Baïse qui ondule dans une végétation luxuriante aux allures de bayou. Arrêt à l’écluse de St Léger ou nous admirons la Garonne. Et c’est parti pour remonter la Baïse. Passage à Buzet puis sous le pont canal du canal latéral. Arrêt le midi à la halte de Feugarolles en compagnie d’un bateau « Le Boat » avec 3 couples à bord. Après-midi dans la bastide de Vianne. Nuit à Lavardac à la halte gratuite.

 

 

 

En raison de travaux sur un canal alimentant la Baïse le service de gestion de la navigation du conseil général du Lot & Garonne prévenait le 19 avril les loueurs qu’un déficit en eau pouvait survenir sur cette rivière. Par sécurité, les loueurs prévenaient leurs clients et leur demandaient soit de rebrousser chemin (Le Boat & Locaboat) soit d’attendre de nouvelles consignes(Aquitaine Navigation) pour le lendemain matin. Donc Locaboat nous a demandé le mardi 19 de redescendre, de terminer notre croisière sur le canal latéral et de revenir sur Agen (on devait faire un aller simple et laisser le bateau à Valence). Le lendemain au matin 20 avril le Conseil Général prévenait que la situation était redevenue normale et qu’il n’y avait pas lieu de restreindre la navigation. Les clients des compagnies Le Boat et Aquitaine Navigation ont été prévenus par leurs compagnies respectives qu’ils pouvaient à nouveau remonter la rivière. Nous, non mais nous avons continué!!

 

Lavardac→Nérac (8 km)20110421091513-img_2322

Départ tranquille pour une petite étape. Arrivée le midi à Nérac. Après midi culturelle: visite du château d’Henri IV, tour de la ville et visite de la chocolaterie. Un petit tour dans le parc de la Garenne jusqu’à Nazareth avec un petit bonjour à Fleurette. Nuit à Nérac.

Nérac→Condom ( 28 km)

Départ en tête de la course et les 7 écluses passées n’attendaient que nous. La rivière serpente de plus en plus. Les écluses ressemblent à des prisons gardées par des molosses. Mais quel plaisir ont ces gens de vivre ainsi enfermés et coupés de la vie même de la rivière! Pause le midi à Moncrabeau et visite du village, la cité des menteurs. Dans l’après midi à Condom; visite de la ville. Nuit à Condom.

Condom→Valence-sur-Baise ( 10 km)

20110422120341-img_2432On part juste après le bateau « Le Boat » qu’on va suivre jusqu’à Flaran. Passage de l’écluse double de Graziac. Deux éclusiers! enfin une vraie écluse, avec de la vie plutôt que des barbelés et ou on peut causer. Arrêt au ponton devant l’Abbaye de Flaran qu’on visite. Retour à la péniche pour le déjeuner et re-visite de Flaran. Dernier tronçon jusqu’à Valence et dernière écluse. Arrivée à Valence et fin de la croisère. Visite de la ville.

20110422102113-img_2269

 

fleche La Baïse est une rivière magnifique aux allures d’Amazone en miniature, sauvage, aux berges inacessibles  bordées d’une végétation luxuriante. Les bastides et villages traversés (Vianne, Lavardac, Nérac, Montcrabeau…) sont superbes et chargés d’histoire et d’histoireS. A faire en famille, les enfants seront ravis. Seule ombre au tableau, les maisons éclusières et abords, privés, tellement privés que les propriétaires se murent derrière des grillages impressionnants ne laissant de libre que le juste passage nécessaire aux navigants pour effectuer leur manoeuvre. Ces gens n’ont pas compris que les écluses sont un lieu de rencontre et de convivialité. Et, cerise sur le gateau, à la seule écluse encore gardée (Graziac), les éclusiers bénéficient d’un Algeco!

 

Coup de coeur

Bonne nouvelle: Depuis juin 2014 : l’Algeco est parti! La maison éclusière a été rénovée et est habitée par les éclusiers, le site a été réhabilité.

Voir l’article de La Dépèche.

 

flecheLe parcours (aller simple) que ce soit de (ou vers) Buzet, Agen ou Mas d’Agenais (suivant la compagnie) peut être fait en 5 jours (mini semaine) sans allonger le temps de navigation ni réduire les visites. A côté de la rivière, le canal de la Garonne ne présente que peu d’intérêt (voir page canal de la Garonne à vélo).

flecheNous avons fait le parcour du nord au sud. Je pense que le sens Sud-Nord doit être plus agréable. D’abord pour ne pas avoir le soleil dans le nez toute la journée et bénéficier d’un meilleur éclairage. Ensuite parce que dans ce sens on descend les écluses et donc pas besoin d’appontage; appontages délicats dans le sens de la montée car les pontons sont petits et les bassinées génèrent (du fait de la petitesse de la rivière) des courants importants.

Le parcours

Ci dessous la tracedu parcours.

La documentation:

Guide Chagnon : Canaux du Midi

Un reportage interressant sur le site de Locaboat.

Photos

.

Imprimer cette page Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

captcha

Please enter the CAPTCHA text