Fesse de bouc

Visiteurs

En ligne: 7
Aujourd'hui: 244
Cette semaine: 1795
Total: 574915

Autres sites velocanauxdodo

En bref

Toutes les pages sont accessibles par le menu sous l'image de bannière.
-----
Pour réagir sur une page ou un article utilisez les commentaires.
-----
Pour nous contacter allez sur la page contact

Carte interactive

Catégories

Randos vélo

Croisières

Le Rhône

Imprimer cette page Imprimer cette page

viarhona

ViaRhona est un aménagement cyclable qui longe le Rhône et qui doit à terme rallier Genève à Port-Saint-Louis. Si le projet est bien avancé en Rhône-Alpes (225 km réalisés en site propre), il peine à démarrer en région PACA (16 km entre Arles et Mas Thibert).

Vienne-St Rambert-Valence: avril 2013

Les 25 et 26 avril 2013 en complément du Tour de France à plat 2013.

Le voyage:

En auto de Massy à St Rambert

L’itinéraire:

En suivant ViaRhona. Cet itinéraire est en cours de création et de nombreux tronçons ne sont pas encore aménagés notamment côté Ardèche. .

Camp de base à St Rambert d’Albon et deux étapes entre Givors et Valence.

 Les étapes:

St-Rambert-d’Albon

ouicamping les claires

De grands arbres et beaucoup d’eau autour. Doit être bien agréable quand il fait chaud. mais en ce printemps humide et froid c’est moins bien!

20130425152016-img_4189Givors → St Rambert (54km) :

En TER jusqu’à Givors. Attention: changement à Lyon Perrache. Pour attraper le train de Givors, il faut traverser toute la gare, monter, descendre…. et en définitive rater son train et attendre le prochain (toutes les heures).

Entre Givors et Loire, peu ou pas (visible) de signalisation sur une bande le long d’une route assez passante. Buvette sympa et loueur de vélo à l’Ile Barlet avant Vienne.

danger

En arrivant à l’écluse de Vaugris, tourner à droite juste avant les entrepots puis à gauche et suive la petite route le long de la voie ferrée.

Il n’y a pas d’indication ou des indications fausses qui renvoient sur l’autre rive du Rhône!

Pas de signalisation non plus dans Vaugris.

20130426100253-img_4204Valence → St Rambert (54 km) :

En TER jusqu’à Valence. L’itinéraire est bien signalisé pour rejoindre la voie verte à la sortie nord de Valence. On peut faire un détour par l’esplanade du Champ de Mars et le Kiosque Peynet.

Pas d’aménagement entre Tain et St-Valier. N7 + pluie = train. belle voie verte ensuite (avec quelques rayons de soleil) entre St-Valier et St-Rambert.

Le parcours

Ci dessous la trace du parcours.


La trace est disponible dans le menu téléchargements.

 Photos

Vienne-Port St Louis: Octobre 2013

Randonnée militante, du 2 au 9 octobre 2013 en compagnie de cyclistes de l’AF3V et d’associations de vélo-randonneurs de la région PACA pour promouvoir ViaRhona et son développement dans la région PACA notamment.

L’Itinéraire

En suivant ViaRhona entre Vienne et Pont-Saint-Esprit dans la région Rhône-Alpes, là ou les aménagements sont le plus avancé. Puis dans la région PACA par de petites routes, quelques voies cyclables éparses et digues encailloutées jusqu’à Arles puis Port-Saint-Louis. Nous reviendrons sur Arles en empruntant la seule voie verte réalisée à ce jour par la région entre Mas-Thibert et Arles.

Les étapes

Arlesimg_6161

2 jours de visite de la ville et de ses vestiges de toutes les époques: Rome, moyen-âge…. sur les traces de van Gogh aussi avant de prendre le train pour Vienne.

coeur_0222 nuits à l’hôtel Ibis-budget de Fourchon (zone d’activité au sud de la ville mais à 15mn à pied du centre).

Un Ibis à petit prix mais un accueil de grand. Les petits déj dans cette chaine sont variés et à volonté, vélo bien acceptés que l’on peut rentrer dans une salle au rez-de-chaussée. On a pu laisser gracieusement notre auto dans le parking (fermé la nuit) de l’hôtel pour la durée de la rando. Une bonne adresse.

Vienne → Chavanay (22km)

Les 15 participants de « Plus belle la voie » se retrouve à 16H sur le quai de la gare de Vienne et c’est parti!

Belle voie verte. Quelques pièges de (non) signalisation au barrage de Vaugris  et les barrières redoutables de l’Ile du Beurre mériteraient quelques perfectionnements.

ouiNuit au gîte d’étape Camino Aventure Pilat, relai du chemin de St jacques.

Locaux pour les 15 vélos. belle salle et 3 dortoirs avec une bonne literie. L’église toute proche sonne tous les ¼H.

 

Chavanay  →  Valence (79km)

20131003092828-img_6192

Albert Cessieux, administrateur de l’AF3V et militant infatigable pour le développement de ViaRhôna en Rhône-Alpes et deux randonneurs locaux nous ont accompagné et guidé tout au long de cette journée. Alain nous avait promis le mistral pour nous pousser, arnaque, je ne savais pas qu’il soufflait du sud!

Une belle voie verte continue jusqu’à St-Vallier ou nous  traversons le Rhône et passons côté Ardèche. Oh surprise, les travaux d’aménagement de la voie dans ce département, longtemps attendus, ont débutés en août et sont pratiquement terminés! Pas rapides à la détente les Ardéchois, mais quelle efficacité! Oublié l’itinéraire provisoire dans les coteaux de l’Ermitages; nous rejoignons Tournon par la rive droite. Traversée du fleuve et visite de la cave de Tain d’où nous repartons plus légers. Traversée de l’Isère sur une magnifique passerelle bâtie sur les vestiges d’un ancien pont et belle voie jusqu’à Bourg-lès-Valence. Un itinéraire cyclable bien balisé (mais quand même au milieu des autos) permet de rejoindre le centre ville de Valence. Nous sommes accueilli à la maison du vélo par l’association locale REVV (Roulons En Ville à Vélo) avant de retrouver, à la nuit, notre hébergement à 4 km.

bofNuit à l’hôtel l’Épervière. Complexe camping-hôtel-restaurant-centre de congrès….. vétuste.

Si l’accueil était sympa et le restaurant correct et peu cher, la chambre était vétuste, mal entretenue et la literie défoncée!

 

Valence → Ancône (53km)20131004142138-img_6296

Un long itinéraire provisoire à travers les zones industrielles entre Valence, Portes-lès-Valence et les Petits-Robins avant de retrouver le Rhône. Et c’est René qui aujourd’hui s’y colle pour nous guider à travers ce dédale!

Belle passerelle pour traverser la Drôme. Quelques voies aménagées et beaucoup de petites routes nous mènent à Ancône.

ouiNuit en Mobil-Home au camping de l’Ile Blanc.

Petit-petit le mobil-home mais étanche! et avec ce qu’il est tombé cette nuit!!

 

Ancône → Pont-Saint-Esprit (57km)

20131005103413-img_6321Y’a plus un nuage, tout est tombé cette nuit et le mistral est là.  Nous passons admirer la magnifique passerelle de Rochemaure, ancien pont réhabilité et ou passera l’itinéraire quand les voisins d’en face auront réalisé les travaux d’aménagement de la voie verte de leur côté. Encore une exemple (voir plus haut la passerelle sur l’Isère) de réutilisation et de réhabilitation d’un patrimoine ancien, voué à la disparition car inadapté aux moyens de transport actuels mais sauvé par (et pour) le vélo. Belle passerelle sur le barrage de Donzère.. Encore une belle réalisation accessible aux vélos dont devraient s’inspirer les aménageurs de PACA au barrage de Sauveterre par exemple.

Superbe étape: vieux ponts, villages perchés, anciens châteaux, défilés, falaises et le Rhône omniprésent nous accompagne toute la journée.

ouiNuit en gîte d’étape au domaine Lamartine à Pont-Saint-Esprit.

Superbe château, bon accueil. J’ai adapté ma recette de pâtes bolognaises de rando à des portions de type « colonie de vacances ». Nuit agitée. Des ronfleurs, déménageurs de matelas et autres somnambules ont animé la nuit dans ce grand dortoir de 15 places.

20131006132243-img_6411Nous quittons la région Rhône-Alpes et la partie quasiment aménagée de l’itinéraire. Ici, pas d’itinéraire officiel encore défini, pas d’itinéraire provisoire sur le site ViaRhona. On sait seulement qu’il oscillera, comme au nord, entre les rives ouest et est du fleuve afin de « satisfaire » les régions PACA et Languedoc-Roussillon. Notre mission étant de motiver les élus de la région PACA, c’est sur la rive gauche du Rhône qu’Alain, notre guide suprême a établi le parcours jusqu’à la mer sur de petites routes et sur les quelques rares portions déjà aménagées.

Pont-Saint-Esprit → Avignon (75km)

Nous serons accompagné aujourd’hui par un élu, Louis Biscarrat, maire de Jonquières  ainsi que par Elodie Pellet Chargée de mission tourisme à l’ADTHV (Association pour le développement Touristique du Haut Vaucluse). Par de petites routes tranquilles, les digues du Rhône caillouteuses et un mini bout de voie verte, nous gagnons la belle citée de Caderousse puis Châteauneuf-du-Pape ou nous assistons à un spectacle œnologique. La passerelle du barrage de Sauveterre nous est interdite (merci EDF. là encore un point noir qui bloque  toute évolution et qu’il faut faire sauter ) et nous devons faire une grande boucle par l’Est pour gagner Avignon.

ouiNuit à l’auberge de jeunesse de bagatelle sur l’ile de Barthelasse.

Bon restau simple et copieux, petits dortoirs et bonne nuit.

 

20131007175336-img_6473Avignon  → Arles (70km)

Matinée studieuse et militante. rencontre des élus à la mairie d’Avignon puis de la presse près du pont. Courses et pique-nique à Barbentane près d’un beau moulin. Mais c’est un  moulin à vent qui est en haut contrairement aux moulins à eau qui sont en bas!

Long chemin sur de petites routes abandonnées (après Barbentane) mais que les élus locaux refusent d’aménager en voie verte! puis digues caillouteuses et longues petites routes par Tarascon et ses tarasques  jusqu’à Arles ou nous arrivons au gîte à la tombée de la nuit.

coeur_022Retraite en compagnie des 12 moines du prieuré Notre dame des Champs au sud d’Arles.

Bonne chaire et bon lit à petit prix. Réveillés de bonne heure nous assistons aux Laudes avant un petit déjeuner réparateur.

20131009080010-img_6562Arles →  Port-Saint-Louis (50km)

Petit tour en Camargue par de petites routes jusqu’à Salin-de-Giraud où nous prenons le bac pour traverser le Rhône. Belle digue aménagée jusqu’à Port-Saint-Louis ou une partie du groupe se repose à la halte nautique pendant que les plus courageux vont jusqu’à la plage Napoléon.

coeur_022Bringue et nuit dans le cabanon de Bernadette sur la plage Olga.

C’est juste en face de la halte nautique, mais faut faire le tour du bassin et environ 10km pour y arriver! Bonne chaire et bon vin. Bain de minuit et séchage au coin du feu. Mais vous ne pourrez pas y aller, c’est privé! ha ha ha!20131009104220-img_6578

Port-Saint-Louis → Arles (50km)

20131009090905De la voie verte en projet qui doit relier Arles et Port-Saint-Louis, seuls 16 km viennent tout juste d’être ouvert entre Mas-Thibert et le pont Van-Gogh à l’entrée d’Arles. Mais c’est un début. Les travaux entre Mas-Thibert et Port-Saint-Louis devraient commencer prochainement.

Donc, re petit bout de digue-la-digue (mes excuses, des restes de la veille au soir!)  aménagée jusqu’au bac de Salin, puis départementale jusqu’à Mas-Thibert. Et là! un canal, un vrai, comme on les aime avec son chemin de halage et ses bornes. Jusqu’au pont Van Gogh, puis à l’hôtel ou je récupère l’auto.

Réception à la CCI avec discours du Maire. Le message est passé.

 

En guise de conclusion

Une bien belle randonnée de près de 500km si l’on tient compte des détours touristiques et  fausses pistes (non mentionnées dans les distances annoncées ci-dessus) sous un soleil radieux. Des étapes assez longues (3 de près de 80km), inhabituelles pour nous mais l’ambiance et le mistral aidant, tout est possible. Ce fleuve magnifique, majestueux et chargé d’histoire dans une région ou la vigne a sculpté les paysages et les hommes ne demande qu’a accueillir de nouveaux visiteurs. C’est un fleuve imprévisible et parfois difficile à dompter et en aménager ses abords, même pour le vélo, est parfois une gageure. Mais avec un peu de volonté et d’intelligence on arrive parfois à faire des miracles. Ainsi, la région Rhône-Alpes a su réutiliser d’anciennes structures pour traverser des rivières importantes (pont sur l’Isère, passerelle de Rochemaure) et ces points d’ancrages facilitent la définition des itinéraires et leurs aménagements. Si les élus et les responsables touristiques commencent à comprendre tout l’intérêt qu’il y a à développer la pratique du vélo que ce soit pour les petits déplacements, le tourisme ou la randonnée itinérante, des comportements narcissiques et des règlements dépassés et absurdes freinent ou interdisent la mise en place des infrastructures. Prenons par exemple EDF qui n’autorise pas le passage sur le barrage de Sauveterre ou le décret de 1932 qui interdit l’accès aux digues et chemins de halage aux vélos ! Se libérer de ces contraintes, c’est la possibilité d’aménager rapidement et à moindre coût des centaines de km le long du fleuve  afin qu’elle soit encore plus belle  la voie.

Le parcours

Ci dessous la trace du parcours.


La trace est disponible dans le menu téléchargements.

Photos

La documentation:

img078

Chaque département édite un petit dépliant bien fait avec les tronçons réalisés ou non, les points d’intérêts et aménagements. Mais chacun se garde bien de distribuer celui du voisin! Celui du Rhône dans les offices du tourisme du  Rhône et celui de la Drôme dans ceux de la Drôme!!

Le site officiel de ViaRhona sur lequel on peut trouver la trace GPS du parcours (parties réalisées et itinéraires provisoires!) entre Genève et Pont St Esprit.

Le site d’Albert.

Le topo guide de C. Bandiera

Un article du Progrès de Lyon d’août 2013.

 

Imprimer cette page Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

captcha

Please enter the CAPTCHA text