Fesse de bouc

Visiteurs

En ligne: 1
Aujourd'hui: 120
Cette semaine: 803
Total: 700496

Autres sites velocanauxdodo

En bref

Toutes les pages sont accessibles par le menu sous l'image de bannière.
-----
Pour réagir sur une page ou un article utilisez les commentaires.
-----
Pour nous contacter allez sur la page contact

Carte interactive

Catégories

Randos vélo

Croisières

La vallée du Lot

Imprimer cette page Imprimer cette page

Du 14 au 18 août 2018, nous profitons que nous sommes dans les Landes pour le festival de Luxey « Musicalarue » pour découvrir cette véloroute

Itinéraire prévu

En suivant la véloroute de la vallée du Lot entre Cahors et Aiguillon puis vers Montauban par la canal latéral de la Garonne et le canal de Montech. Retour à Cahors en TER et la boucle est bouclée!

Le parcours de la véloroute emprunte presque exclusivement de petites routes peu voitureuses à travers champs. Quelques tronçons sur départementales plus passants mais aussi quelques belles voies vertes. C’est un projet récent en cours d’aménagement.

Nous quittons Luxey ce matin du 13 août pour Cahors où nous laissons la voiture au pied de l’auberge de jeunesse et du pont Valentré.

 Les étapes

coeur_022 Nuit à Cahors à l’auberge de jeunesse. Un bâtiment neuf et fonctionnel, un personnel charmant et attentionné, des équipements de qualité, des chambres spacieuses et bien équipées pour un prix FUAJ et tout ça dans un cadre exceptionnel.

 

Cahors → Puy l’Évêque (60 km)

Dans les vignes

La sortie de Cahors se fait actuellement rive gauche du Lot, jusqu’à Douelle,  sur un itinéraire provisoire empruntant la départementale D8 très passante (bandes cyclables sur la chaussée). Un itinéraire rive droite sur VV est en cours de réalisation, fonctionnel entre Mercues et Douelle. Nous sommes parti rive gauche et avons essayé de traverser le Lot par le pont de la D820 dans la ZAC de Labéraudie pour rattraper la VV à Mercues. IMPOSSIBLE; trop de voitures et trop dangereux. Avons continué sur l’itinéraire provisoire. 

A partir de Douelle, l’itinéraire suit de petites routes à travers les vignes (AOC Cahors) qui serpentent le long des boucles de la rivière. De beaux châteaux et de beaux villages perchés et donc de belles côtes. 

Nuit à Puy l’Évêque à l’hôtel La Truffière. Très bon accueil, belle chambre. On peut y manger (saucissots de canard accompagnés d’aligot par exemple). Petit déjeuner un peu léger pour 8€.

 

Nous sommes tombés en pleine fête foraine annuelle (avant le 15 août) et l’hôtel est situé près de la place où ont lieu les festivités!

 

Puy l’Évêque → Villeneuve sur Lot (58 km)

Village de Condat

L’itinéraire suit toujours les boucles du Lot; la vallée s’élargit et la rivière est moins visible. Beaux villages, vieilles églises et quelques châteaux. On quitte l’AOC Cahors en passant dans le Lot et Garonne et la vigne laisse la place aux pruniers (Agen!) au maïs, tournesol …. Attention au balisage fantaisiste dans St-Sylvestre.

coeur_022

Nuit à Villeneuve à l’hôtel de France. Très bon accueil avec jus d’orange et eau fraîche. Hôtel entièrement rénové et placé idéalement en centre ville. Petite chambre confortable. Petit déjeuner royal pour 5€!

 

Eviter l’hôtel des remparts, que j’avais contacté, et qui voulait me faire payer 5€ par vélo pour le parking. du jamais vu!

 

Villeneuve sur Lot → Feugarolles (66 km)

Voie verte sortie de Villeneuve

Belle voie verte à la sortie de Villeneuve jusqu’à Casseneuil puis routes partagées souvent passantes. Ravitaillement dans une ferme après Fongrave et pique nique dans l’herbe vers Clairac faute d’aménagement sur le circuit. Mais si nous avions su, nous nous serions arrêtés à Clairac à la halle où un espace associatif accueille et renseigne le randonneur. Attention: à Clairac, aussi, balisage fantaisiste!

On traverse le Lot une dernière fois en arrivant à Aiguillon puis petites routes pour rattraper le canal de la Garonne. Visite-dégustation à la cave de Buzet et pèlerinage à la halte nautique où on avait été autorisés à camper en 2012. C’est maintenant officiel, la base a le label Accueil-vélo, dispose d’un point pour entretien du vélo avec station de gonflage. Le camping est autorisé (7,40€) et on y dispose des douches et toilettes de la base ainsi que des tables et bancs sous tonnelle végétale. Le top! Le site d’Aquitaine navigation.

Nuit à Feugarolles à la chambre d’hôtes « Les Tilleuls de la VV ». Le pire accueil jamais rencontré en chambre d’hôtes. La gueule de la patronne dès notre arrivée  parce qu’on n’avait pas sonné sous le préau d’accueil alors qu’on cherchait l’entrée. Puis re la gueule parce qu’on n’avait pas pris les repas en table d’hôte alors que lors de la réservation j’avais demandé et obtenu de pouvoir utiliser la cuisine pour un en cas. Puis re la gueule pour nous cuire un paquet de pâtes! Doit être malheureuse cette dame! A éviter. Petit dèj basique.

Quel calvaire!

 

 

Feugarolles → Moissac (70  km)

Sur le halage le long du canal de la Garonne et ensuite du Tarn. Provisions à Agen et pique nique au bord de l’eau. Arrêt « sorbets bio » après Valence d’Agen à la buvette alternative de la maison du contrôleur.  

C’est plat, c ‘est droit, c’est un peu monotone mais tellement reposant. 

coeur_022Nuit à l’ancien Carmel de Moissac. Gite d’étape ouvert à tous, randonneurs, cyclistes et pèlerins de St jacques. Mais quelle côte pour y arriver!  Belles « cellules » simples mais confortables. Le centre est tenu par des bénévoles qui se relaient pour l’accueil, l’entretien et la cuisine. table d’hôtes en compagnie des pèlerins. Dîner copieux et petit déjeuner modeste. ½ pension 35€ par personne.

 

 

Moissac → Montauban ( 36 km)

Canal de Montech

Un petit bout de canal de la Garonne jusqu’à Montech puis embranchement sur le canal éponyme (déjà emprunté en 2013)  jusqu’à Montauban. Le chemin de halage est maintenant entièrement revêtu. Quel magnifique canal!

Pique nique au bord du Tarn et TER jusqu’à Cahors où nous retrouvons notre voiture et le pèlerin rencontré le matin au Carmel que nous allons voiturer jusqu’à Paris.

 

Le parcours

Ci-dessous la trace du parcours.

Les traces GPS  sont disponibles dans le menu téléchargements.

Parcours agréable sur un réseau de petites routes calmes.Quelques beaux tronçons sur voie verte. Des passages sur départementales voitureuses mais des aménagements sont en cours pour les remplacer. Le balisage est complet et bien fait sauf dans la traversée des villes et notamment Clairac et St Sylvestre. 

La documentation:

La brochure « Carte cycliste » de la vallée du Lot à vélo disponible dans les offices du tourisme.

Le site du Lot à vélo

Le site de France-vélo-tourisme

Photos

Imprimer cette page Imprimer cette page

Sans commentaire