Fesse de bouc

Visiteurs

En ligne: 1
Aujourd'hui: 2
Cette semaine: 339
Total: 599582

Autres sites velocanauxdodo

En bref

Toutes les pages sont accessibles par le menu sous l'image de bannière.
-----
Pour réagir sur une page ou un article utilisez les commentaires.
-----
Pour nous contacter allez sur la page contact

Carte interactive

Catégories

Randos vélo

Croisières

La Loire

Imprimer cette page Imprimer cette page

20120426151039-img_1786« La Loire à vélo » est un projet ambitieux de 600km aménagés pour le vélo le long d’un fleuve magnifique chargé d’histoire. MAIS, et je vais être encore très critique, cela ne reste pour moi, aujourd’hui, qu’un beau projet.
  • Ce n’est qu’un itinéraire (chemin pour aller d’un point à un autre) et donc un jalonnement plus ou moins bien fait le long de voies existantes, routes et chemins. Aujourd’hui(écrit en 2009 mais toujours vrai aujourd’hui en 2012), plus de 80% du parcours est en site partagé, moitié sur petites routes calmes ou levées et moitié sur bandes cyclables le long de routes parfois très passantes. Peu donc de cheminements en site propre, voies vertes ou pistes cyclables.
  • Beaucoup de tronçons provisoires pour éviter certaines routes dangereuses (Chaumont-Amboise par exemple) mal indiqués ces tronçons serpentent sur les coteaux et empruntent parfois des montées importantes. Ces tronçons sont pour moi dangereux et à proscrire avec des enfants.
  • Le site officiel « La Loire à vélo » est bourré d’erreurs. par exemple le tronçon Chaumont-Amboise est indiqué « sans voiture » alors que c’est un itinéraire provisoire partagé avec en plus plein de côtes!

Par contre, ce que nous n’avons pas fait sur Orléans-la mer, mais que nous avions préconisé lors du parcours Roanne-Orléans, il est tout à fait possible de trouver des itinéraires-bis plus calmes et plus bucoliques comme par exemple certains présentés dans le guide « La Loire de la source à l’estuaire » (voir documentation). Dans ce guide, le tronçon Chaumont-Tours est proposé rive droite.

De Roanne à Orléans – mai 2009

De Roanne à Orléans par les chemins de halage du canal de Roanne à Digoin et du canal latéral de la Loire, par les levées, par les GR et quelques petites routes. Du 18 au 24 mai 2009.

20090522163205-img_0145Voyage20090520101904-img_9888

Paris→Roanne via Moulins en Corail Téoz puis Corail Intercité. C’est à l’occasion de ce voyage en train que je me suis aperçu que la SNCF avait supprimé les rame TGV avec compartiment vélo entre Paris et Lyon (voir coup de gueule).

Retour Orléans→Paris  pour les uns et Orléans→Roanne via Tour pour les autres en Corail Intercité.

Itinéraire prévu

Réalisé avec le guide « La Loire de la source à l’estuaire » de V. Maudet & L. Gaudin aux éditions du Vieux Crayon. Si ce guide s’avère utile pour « dégrossir » le parcours, il emprunte à mon gout beaucoup trop de routes. Bien sûr, cette partie de l’itinéraire « La Loire à vélo » est en cours d’aménagement et très peu documentée mais la plupart des chemins qu’il empruntera sont tout à fait praticables en VTT ou VTC.

Roanne

Arrivée tardive sous la pluie.

ouiHotel de la Grenette  (12, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny 04 77 71 25 59‎)20090518145317-img_9812

Prendre les chambres rénovées, un peu plus chères mais mieux aménagées bien que simples. Patronne aux petits soins. Grand garage. Pour ceux qui reviendraient sur Roanne, on peut y laisser son auto.

Roanne→Digoin (70 km)

Par le chemin de halage. Attention: contrairement à ce qui est indiqué sur le guide, la praticabilité du chemin est très variable. Si le chemin est tout à fait roulant sur la première moitié, la deuxième moitié présente des passages difficiles si VNF n’a pas fauché depuis un moment! herbes hautes agrémentées d’orties redoutables.

ouiNuit dans un chalet du camping « La Chevrette« .

En bord de Loire, 2 chambres, cuisine et terrasse. L’occasion révée de se préparer un bon plat de nouilles pour apporter les sucres lents nécessaires. Penser à amener son « sac à viande » sinon location de draps.

Digoin→Gannay ou « La campagne Bourbonnaise » (57 km)20090518140801-img_9807

Canal latéral jusqu’à Diou. Voie verte jusqu’à Bourbon-Lancy. Ensuite, itinéraire du guide. jusqu’au lieu-dit « La Grève » sur le canal ou on peut prendre le halage (en parfait état et entretenu) jusqu’à Gannay (et plus si affinité).

ouiNuit au « Domaine du Bourg« 

Bel ensemble de maisons Bourbonnaises, 4 chambres d’hôtes, gite et camping. Superbe piscine. Très bon accueil des propriétaires hollandais. Belles chambres et bons lits (pour les chambres Besbres et Loire, pour les autres il semblerait que les ressorts des matelas soient très présents). Table d’hôte correcte mais expédiée rapidement (dîner à 19H).Grosse déception: 2 bouteilles de blanc pour 11 convives! Il y a des progrès à faire de ce côté. Petit déjeuner royal. Merci au patron de m’avoir bien renseigné sur l’état du halage autour de Gannay.

dangerA la préparation j’avais contacté le  Chateau à Paray-le Frésil. Les propriétaires m’ont répondu qu’ils privilégiaient la location du Chateau dans son entier à des groupes et qu’ils ne prenaient pas de réservation pour les chambres d’hôtes plus de 15 jours avant! Randonneur passe ton chemin.

Gannay→Challuy ou « Le canal latéral » (57 km)

et3v1

variante

Toute l’étape le long du canal par le halage. Parfaitement praticable  et roulant. Une seule partie difficile ou nous avons pris la route mais ou nous avons découvert la magnifique chapelle de Jaugenay (voir variante). NB: par l’itinéraire du guide, sur route, il faut compter 10 km de plus.

coeur_022Nuit « Au Pavillon« 

Bel hôtel particulier du 19ème dans un beau jardin. Accueil chaleureux. Superbes chambres décorées avec amour par la propriétaire. Table d’hôtes et petits déjeuners royaux.

Challuy→Pouilly ou « Les levées » (58 km)

De Challuy au Guétin par la véloroute puis le long du canal jusqu’au Colombier. Prendre la D45 jusqu’à Laubray puis la levée jusqu’à Givry. Ensuite, trop de routes à notre goût par l’itinéraire du guide, nous sommes restés rive gauche sur les levées. De Givry à Marseille-Lès-Aubigny, puis de Marseille à La Charité par la levée d’Espagne, puis jusqu’à Pouilly par la grande levée Napoléon. Ces chemins, futurs itinéraires de « La Loire à vélo » sont tout à fait praticables, et en plus, on domine le lit du fleuve. Un énorme merci au Maire de Marseille pour ses précieux renseignements et un encouragement pour son combat pour l’aménagement du canal de Berry.

coeur_022Nuit a  » l’Ameline « 

Jean-Pierre, le patron est aussi viticulteur indépendant. Il vous dira tout sur la vigne, le vin, la viticulture, sa région, etc… Il est, comme sa cave, intarissable. Chambres correctes, bonne table d’hôte bien arrosée et petit déjeuner royal.

Pouilly→Briare ou « Les bords de Loire » (61km)20090524094541-img_0196

L’itinéraire du guide n’est pas à jour. Plusieurs tronçons sont ou aménagés et/ou signalisés.

En face de  Pouilly rive gauche, aux vallées, prendre la petite route qui longe la Loire jusqu’à St Satur. Longer ensuite le canal rive droite jusqu’à l’entrée de Bannay. Passer rive gauche puis à la sortie du village à nouveau rive droite pour prendre la levée jusqu’au Fouchards. Là, un détours vers Buranlure s’impose. Reprendre ensuite la levée (itinéraire du guide) jusqu’à La Petite Madeleine. Continuer sur la levée jusqu’à la centrale. Revenir sur Belleville, prendre la D951 jusqu’aux Agans (si vous prenez le halage, pensez à amener des bottes pour traverser le gué!). Revenir vers la Loire et prendre le chemin aménagé aux Butteaux jusqu’à l’Etang (après Beaulieu). Longer ensuite l’ancien canal qui traverse la Loire à Chatillon jusqu’à Briare.

ouiNuit « Au Buisson » et dîner au restaurant « Au fil de l’eau »

En bordure de l’ancien canal, entre Chatillon et Briare la ferme des Buissons a été aménagée en chambres d’hôtes. Chambres fonctionnelles et biens équipées. Petit déjeuner royal. Pas de table d’hôte mais le restaurant « Au fil de l’eau »,  près du pont de Chatillon à 1200m, a des menus bien sympathiques. Et en plus on bénéficie d’une petite marche apéritive et d’une autre digestive.

Briare→St Benoit ou « Châteaux et basilique » (57km)

Par l’itinéraire du guide avec malheureusement beaucoup trop de routes.

coeur_022Nuit « Aux Boutrons »   (Ne semble plus exister!! velocanauxdodo décembre 2014)

Cette charmante petite maison protégée par Hanuman et Ganesh offre deux belles chambres d’hôte confortables et aménagées avec goût. Hélène nous y a accueilli avec chaleur. Elle ne fait pas table d’hôte, mais nous a gentiment proposé sa cuisine, sa table et l’apéro. Une occasion rêvée de se faire un bon plat de nouilles. Petit déjeuner impérial. On reviendra.

dangerA la préparation j’avais contacté la chambres d’hôtes de Mme Bouin à St-Benoit. La propriétaire m’a répondu que ça l’embêtait de prendre des gens pour une seule nuit car cela l’oblige à laver les draps (sic)!  Je conseille à cette dame de transformer ses chambres en gîtes, elle ne fera la lessive qu’une fois par semaine. Randonneur passe ton chemin.

St Benoit→Orléans (45 km)

Par l’itinéraire du guide jusqu’à Chateauneuf. GR3 rive droite jusqu’à Chécy puis canal d’Orléans jusqu’à Orléans.

Le parcours

Ci dessous la trace du parcours.


Les données GPS complètes: Routes, Traces, points d’intérêts (aires de pique nique) sont disponibles dans le menu téléchargements.

La documentation:

Cette partie de l’itinéraire « La Loire à vélo » est en cours d’aménagement. Faute de crédits, certaines parties qui devaient être ouvertes en 2007 ne sont pas commencées, pas commencées mais documentées! (Cher). D’autres le sont, mais ne sont pas documentées! Le guide « La Loire de la source à l’estuaire », bien qu’édité en 2007, ignore pratiquement tout cet itinéraire (fait ou à faire) et propose à mon goût beaucoup trop de routes, dont des départementales biens chargées. La galère quoi!

Les offices de tourisme, sauf si vous avez la chance de tomber sur un(e) hote(sse) cycliste, ne pourront vous renseigner que sur les tronçons aménagés. A part le merveilleux site que vous êtes en train de consulter, bien peu de choses.

Les meilleurs renseignement m’ont été fournis par les maires (Marseille entre autres) qui connaissent sur le bout des doigts l’état de leur voirie.

La Loire à Vélo : L’itinéraire général

La Loire à vélo dans le Val d’Aubois (Cher) : Les itinéraires prévus, pas commencés mais praticables

La brochure « A vélo dans le Loiret » à demander au comité Départemental de Tourisme (02-38-78-04-04)

La brochure « La Loire à vélo dans le Cher » a demander au comité Départemental de Tourisme (02-48-48-00-10)

Le guide « La Loire de la source à l’estuaire » peu utile pour cette partie dans son édition actuelle.

Le carto-Guide Fluvial Vagnon « Bourgogne Centre-Nivernais » peut apporter des infos culturelles et pratiques sur le canal de Roanne à Digoin et sur le canal latéral.

La Feuille de Shô
Le Shô, bien que pourvu de nombreux handicaps (mono neurone, enseignant pendant 40 ans, presque Belge…) est l’intellectuel de la bande. A ce titre il a la lourde charge de la partie culturelle de la randonnée dans sa préparation, sur site (quand il n’oublie pas!) et du compte rendu.

C’est par ici!

Photos

du parcours

des maisons éclusières des canaux de Roanne à Digoin et latéral à la Loire

D’Orléans à la mer – Avril 2012

En avril 2012 à l’occasion du tour de France à plat, site sur lequel on trouvera un descriptif des étapes.

Itinéraire prévu

En suivant l’itinéraire officiel « la Loire à vélo ».

Orléans

Arrivée sous la pluie.

coeur_022Nuit à l’hôtel Jackotel

Très bon accueil, local à vélo. Non loin des bords de Loire et du centre historique. A privilégier aux hôtels ayant le label « Accueil vélo » qui n’ont rien compris aux cyclistes en annonçant un délai de rétractation à une réservation de 48H!!!

Orléans→Tavers (38 km)

beaucoup trop de voies partagées. Un tronçon agréable avant Beaugency.20120422150947-img_1641

ouiNuit à Tavers en chambre d’hôtes

Tout en haut de la rue principale de Tavers, mal indiqué quand on n’a pas l’adresse.! (c’est au 74). Avec le petit déjeuner, vous tenez jusqu’au soir.

Tavers→Chaumont (56 km)

Beau chemin sur les levées en partie en site propre. Châteaux de Blois et de Chaumont à ne pas manquer. Au Château de Blois, pas d’aménagement pour garer les vélos: c’est pourtant dans la charte « Accueil vélo »!

coeur_022Nuit à Chaumont à l’hôtel de la Loire

Très bon accueil, local à vélo, bon confort. En plein centre mais au calme. Prix des chambres et du repas raisonnables.

Chaumont→Tours (48 km)

Un bout de piste en site propre de quelques km après Chaumont. Après, la galère: des itinéraires provisoires mal indiqués qui montent et redescendent les coteaux. Le site « La Loire à vélo » indique un large tronçon en site propre!!! on ne l’a pas trouvé. Nous sommes donc resté sur la départementale jusqu’à Montlouis, mais pas de regret car on longe la Loire d’un coté et la falaise avec les habitations troglodytiques (et caves) de l’autre. Piste en site propre entre Montlouis et Tours.

ouiNuit à Tours à l’auberge de jeunesse

Confort sommaire mais on peut préparer son repas.

Tours→Ussé (45 km)

Beau parcours le long du Cher et des levées. Itinéraires partagés mais sans grande circulation. Attention de ne pas se perdre à la sortie de Tours ou le balisage « Loire à vélo » peut se confondre avec les pistes locales.

coeur_022Nuit à Ussé à la chambre d’hôtes « La petite Prée« 20120422093607-img_1619

Très bon accueil, local à vélo, cuisine équipée et buanderie, beau jardin et petit déj royal pour un petit prix. Le best.

Ussé→Gennes (64 km)

Superbe voie en site propre de 6km sur la levée après Ussé. Puis grand détour dans les terres non aménagé pour contourner la centrale de Chinon jusqu’à Candes. Puis jusqu’à Gennes quelques rares tronçons en site propre, sinon, bandes cyclables le long des départementales ou détours interminables par les coteaux.

coeur_022Nuit à Gennes à la chambre d’hôtes « Les Fiefs Valins« 

Très bon accueil, pas de table d’hôte mais on peut apporter son manger ou aller au restau à côté. Mais quelle côte pour y arriver!

Gennes→La Possonnière (52 km)20120424094349-img_1698

Petite route (partagée) entre Gennes et St Rémy/St Mathurin avec le beau village Du Thoureil. Zigzags dans la plaine sans intérêt jusqu’à La Daguenière. Belle levée tranquille (La belle poule) jusqu’aux Ponts-de-Cé puis Bouchemaine. En site propre le long du fleuve jusqu’à Savennières puis petite route.

coeur_022Nuit à La Possonnière à l’hôtel « Taverne du Prieuré« 

Très bon accueil et tarifs (chambre et repas) très raisonnables. Belle petite chambre (attention au Sani broyeur redoutable qui fait trembler tout l’hôtel!). L’établissement organise tous les vendredis un concert de jazz.20120425104530-img_1737

La Possonnière→Nantes

En TER en raison d’une météo désastreuse

Nantes→St Brévin (64km)

Une banlieue Nantaise glauque sans réel aménagement cyclable jusqu’au bac de Port Launay. Belle voie partagée calme le long du canal de la Martinière. Puis itinéraire mal indiqué à travers champs ou le long de départementales voitureuses jusqu’à St Brévin.

coeur_022Nuit à Mindin au camping « Le Mindin« 

Quelques emplacements de camping au milieu des mobils home. En bord de mer et sous les arbres.

Le parcours

Ci dessous la trace du parcours.


Les données GPS complètes: Routes, Traces, points d’intérêts (aires de pique nique) sont disponibles danbs le menu téléchargements.

La documentation:

La Loire à Vélo (De Nevers à l’Atlantique) aux éditions Chamina (14€)

La Loire de la source à l’estuaire aux éditions du vieux crayon (25€).

Le site La Loire à vélo qui renvoi sur d’autres ouvrages, brochures et cartes.

Photos

De Nantes à Angers : mai 2013

Du 9 au 11 mai 2013  pour réaliser un tronçon, sauté en 2012 pour cause de pluie,  du  tour de France à plat.

Itinéraire prévu20130509101825-img_4530

En suivant l’itinéraire officiel « la Loire à vélo » entre Nantes et Angers en compagnie de Françoise et Gérard.

D’Ouest en Est et donc avec le vent dans le dos! Youpi!

Nantes

Arrivée sous la pluie.

ouiNuit au camping Nantes-camping

5* donc c’est bien. un peu cher mais en pleine ville à 4 km du centre soit à vélo le long de l’Erdre, soit en tram. On peut y laisser son auto sur le parking (en tout cas à cette période) et la retrouver (si, si!) au retour de rando.

Nantes→Ancenis (41 km)

Tout du long sur la rive droite du fleuve. L’itinéraire officiel passe rive gauche entre Mauves et Oudon Sur ce tronçon le chemin en rive droite le long du chemin de fer est parfaitement balisé « Loire à vélo »!

A Ancenis (7500hab) même pas une épicerie ou superette. Faut faire ses courses au super machin, à la sortie de la ville qui est bien évidemment fermé le jeudi de l’Ascension!

ouiNuit à Ancenis en caravane au camping de l’Ile Mouchet

Ancenis→La Possonnière (50 km)

Au pont d’Ancenis le balisage « Loire à Vélo » indique rive droite! On a traversé le pont et pris l’itinéraire officiel rive gauche. La Loire a monté, on roule dans les flaques et la route est coupée à St-Florent-le-Vieil. Un petit détour dans le village et on retrouve l’itinéraire sur une levée 8km jusqu’à Ingrandes. Malgré les  chicanes, les voitures, peu nombreuses heureusement roulent comme des dingues. La traversée de l’Ile de Chalonnes est magnifique, mais il faut adapter le parcours en fonction des débordements du fleuve.20130510151642-img_1873

coeur_02220130511110848-img_4626Nuit à La Possonnière à la Taverne du prieuré

C’est vendredi et c’est la fête! Un groupe de Blues (les lazy Bones) anime la soirée. Bon repas bien arrosé (Ah les rhums arrangés!) dans une super ambiance puis un bon lit. Vraiment une bonne adresse. Allez-y.

La Possonnière→Angers ( 21 km)

Suivant l’itinéraire officiel. La route est coupée par les inondations à Bouchemaine. Il faut grimper puis redescendre sur le pont de Pruniers pour retrouver la voie verte.

Retour à Nantes en TER. Le contrôleur irascible menace de me virer 1) car mon vélo n’est pas accroché – mais mes pneus sont trop gros et la roue ne passe pas! 2) parce que nous sommes 4 et qu’il n’y a que 3 places (crochets) dans la rame! Sur le retour une dizaine de cyclistes monteront ensuite dans le train!

Le parcours

Ci dessous la trace du parcours.


La trace est disponible dans le menu téléchargements.

La documentation:

La Loire à Vélo (De Nevers à l’Atlantique) aux éditions Chamina (14€)

La Loire de la source à l’estuaire aux éditions du vieux crayon (25€).

Le site La Loire à vélo qui renvoi sur d’autres ouvrages, brochures et cartes.

Photos

Imprimer cette page Imprimer cette page

6 commentaires pour La Loire

  • Thérèse Z.

    Mai 2015
    Nous avions 5 jours, nous avons fait une boucle entre Loire et canal du Nivernais :
    Départ de Pouilly sur Loire, nous avons laissé notre voiture à l’Ameline, 3 chambres d’hôtes spacieuses et confortables, sans compter nos hôtes Jean-Pierre et Sylvie qui nous réservé le meilleur accueil, un excellent repas du soir, et petit-déjeuner; Une excellente adresse ( 03 86 39 15 58)
    De là nous avons rejoint Clamecy, 60km d’une petite route de campagne très agréable. le lendemain nous montions à Vezelay en passant par Chatel-Censoir, Asquins (ça monte moins et moins de trafic) et étape à Martigny sur Yonne (nuit au Presbytère, excellente adresse). Puis 3ieme étape à Cercy la Tour, au Haras de Coddes, excellente adresse également;
    Ensuite Nevers, et pour finir retour sur Pouilly où nous retrouvions Jean-Pierre et Sylvie, et notre véhicule.
    Un très beau parcours et de belles rencontres dans les chambres d’hôtes.

  • Martine Maréchet

    bonjour,
    Bravo et merci pour vos infos et traces. Nous avons suivi votre parcours entre Cosne sur Loire et Roanne en mai 2012. Depuis 2009, quelques tronçons sont passés en voies vertes : de Cosne à Nevers, de Diou à Digoin et de Marcigny à Iguerande. Ce qui rend le trajet plus facile.
    La chapelle de Jaugenay vaut effectivement un petit détour.

    cordialement

  • Martine Maréchet

    Bonjour,
    Mêmes félicitations que mes prédécesseurs.
    Nous avons roulé de Cosnes sur Loire à Roanne en mai 2012. Il y a désormais de nouvelles voies vertes sur ce parcours : de Cosne à Nevers; de Bourbon Lancy à Diou; de Diou à Digoin et enfin de Marcigny à Iguerande.
    Nous avons chargé votre itinéraire et suivi vos conseil ( Chapelle de Jaugenay…) .
    Encore Bravo et merci

  • Mortier Alain

    Bonjour,

    Ce parcours semble intéressant. En tous les cas merci pour l’itinéraire et les renseignements pratiques.

    Votre site est bien conçu. Cependant vous pourriez indiquer le nombre total des kilomètres du parcours dans l’entête de présentation.

    Bonne journée.

    Alain Philippe

  • Dominique Henry

    Grâce à votre super site et vos conseils, nous sommes partis ce été pendant 10 jours, à six. Vacances formidables:

    Nous sommes partis de Vincelles (Nous avons été très bien accueillis à l’hôtel de la poste) au sud d’Auxerre. La veille, nous avions amené une des voiture à Perreux, chez O. Latapie qui a un beau gîte où nous avons été reçus merveilleusement!
    1 ère étape, Surgy, puis Corbigny, Chatillon en Bazois (en roulottes super!), Cercy la tour et sa piscine, enfin deux nuits à La Charité sur Loire, chez madame Schultz, très accueillante. Un arrêt à Nevers, dans la vieille ville pendant cette dernière étape assez longue mais très agréable comme tout le trajet le long du Canal du Nivernais.
    Paysages magnifiques et très surprenants.
    On remonte à Cosnes, puis Ozouère sur Trézée et enfin dernière étape jusqu’au gîte de Cyril O. Latapie à Perreux. Cyril est un très bon cuisinier et nous nous sommes régalés après avoir profité de la piscine!

    Certaines étapes étaient courtes (35 km), d’autres assez fatigantes (environ 80 km ce qui est beaucoup pour nous!) mais nos vacances ont été formidables!

    A noter : La Claire Fontaine Cyril O.Latapy 2 Rte de St Martin / Ouanne 89 120 Perreux Tel : 03 86 73 09 03    Portable : 06 31 54 79 33

    Le canal du Nivernais est splendide. La remontée sur le canal latéral à la Loire très agréable mais problème de fléchage. On a dû faire des kilomètres en plus!
    Puis, très agréable dernière partis sur le canal de Briare. A voir, c’est étonnant!

    Merci de vos conseils!

    L’an prochain, nous partirons peut-être vers le nord (Allemagne?)

    Dominique et Bruno, Maud et Lisa deux ados enchantées, Françoise et Jean-Luc

  • Gilles LECLERC

    Bonjour,
    Tout d’abord un grand bravo pour votre site.
    Isabelle et moi avons la même passion que vous pour les vacances à vélo ( sur du plat ! )
    Nous avons un peu bourlingué sur les mêmes parcours, tous les étés depuis 4 ans :
    2006 : Canal du Midi, Toulouse – Port la Nouvelle
    2007 : Brest – Nantes par le canal
    2008 : La Loire à vélo, pour nous c’était Orléans – Saint Brévin, magnifique parcours.
    2009 : Canal de la Garonne et Gironde : Toulouse – Bordeaux, puis Lacanau Océan, le bassin d’Arcachon et retour par Langon
    Très beau parcours également, avec des pistes en site propre pratiquement tout du long et un revêtement bitume de bonne qualité.
    Le département de la Gironde c’est le paradis des cyclistes !
    Et entre temps, nous avons fait quelques petits morceaux lors de week-ends : Canaux de Bourgogne, du Nivernais, latéral à la Loire, voie verte de Cluny.

    Si vous avez besoin de renseignements sur ces parcours, n’hésitez pas à me questionner, j’ai conservé mes tableurs avec les étapes et les hébergements.

    Pour l’année prochaine, nous sommes tentés par Nantes – Bayonne par la côte, avec traversée à Royan par le bac.
    Et ce week-end, Moret Montargis nous attend…

    Cordialement,

    Gilles LECLERC

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

captcha

Please enter the CAPTCHA text