Visiteurs

En ligne: 2
Aujourd'hui: 157
Cette semaine: 380
Total: 997780

Autres sites velocanauxdodo

En bref

Toutes les pages sont accessibles par le menu sous l'image de bannière.
-----
Pour réagir sur une page ou un article utilisez les commentaires.
-----
Pour nous contacter allez sur la page contact

Carte interactive

Catégories

Randos vélo

Croisières

« Plus Belle la Voie » sur ViaRhona

« Plus belle La Voie », organisée par l’APROVEL (Association pour la promotion du vélo à Salon-de-Provence) est une randonnée militante qui s’est déroulée cette année pour la promotion et l’aménagement de la véloroute ViaRhona du 2 au 9 octobre entre Vienne et Port-Saint-Louis. J’ai participé à cette balade en compagnie de 14 autres cyclistes principalement de la région PACA tous membres d’associations locales ou de l’AF3V.
Le parcours a suivi l’itinéraire officiel (et dont l’aménagement est bien avancé) en région Rhône-Alpes puis de petites routes et les quelques tronçons existants exclusivement sur la rive gauche du Rhône en région PACA. Les élus locaux de la région ont été rencontrés à Avignon et à Arles et la presse régionale à bien couvert cette initiative. (voir « La Provence du 8/10/13« , « La Provence du 10/10/13« , « Vaucluse matin du 10/10/13« ) Plus belle la voie sur ViaRhona

 L’itinéraire suivi est sur la page Rhône.

« Touraplat » fait des émules

Un challenge, un défi, un pari fou ou tout simplement l’envi d’un beau voyage à la hauteur de ses possibilités physiques mais dans l’esprit mythique du « Tour de France », le vrai, c’est possible par les voies vertes, véloroutes et chemins de halage. Nous l’avons fait en 2012, mais nous n’étions pas les premiers, et d’autres nous ont suivi. Vous l’avez réalisé, vous êtes en route, c’est un projet, faites nous le partager. Une page du site y sera consacrée prochainement.

La Loire et les canaux de Bourgogne à 2 coups de pédales de Paris

La Loire et les canaux de Bourgogne à 2 coups de pédales de Paris ? Eh bien, c’est possible!

Voilà longtemps que je voulais m’assurer de la faisabilité de l’itinéraire. eh bien, ça passe et même bien. Depuis le centre de Paris on peut aisément rattraper la Seine à Juvisy (voir Quitter Paris par le Sud). De là, en suivant le GR2 et le halage du fleuve (voir la Seine) , en passant par Corbeil, Melun on rejoint St Mammés et la confluence du Loing et Monterault-Fault-Yonne et la confluence de l’Yonne. Tout ça à plat (sauf quelques côtes sur la coulée verte et dans Juvisy),  en grande majorité en site propre et en 2 à 3 étapes.

Par le Loing on rejoint Montargis puis la Loire soit par le canal de Briare, soit par le canal d’Orléans.

Par l’Yonne on arrive à Laroche-Migennes départ des canaux de Bourgogne et du Nivernais.

Non au péage pour piétons et cyclistes au Pont-du-Gard

pont-du-gardFin de l’accès libre et gratuit au pont du

Gard : DITES NON EN SIGNANT NOTRE PETITION !

Pour info si vous voulez voir ou revoir l’émission du 8 Mai sur TF1 avec le reportage sur le péage du Pont du Gard. (C’est au Chapitre 7 à 10 minutes).

Il y a déjà plus de 3000 signatures à la pétition

Continuez à la signer et faire circuler

2 livres indispensables pour préparer vos randos

Les beaux jours reviennent!

Le guide des Voies Vertes et Véloroutes ainsi que le manuel du voyage à vélo. Deux ouvrages pour bien préparer vos prochaines randos à vélo.

Plus d’infos  ici

Le défi de valérie

82575306_pElle  s’appelle Valérie, elle a 42 ans, elle est haut-savoyarde et souffre d’un cancer du sein. Elle se lance un défi sportif à partir d’avril 2013, 6000 km à vélo dans toute la France, afin de promouvoir l’activité physique comme complément des traitements classiques du cancer.

Valérie et son amie Claire partent le 31 mars pour un tour de France de 6 semaines.

Vous pouvez les aider, les accompagner un bout de chemin, les héberger ou tout simplement suivre leur périple sur leur blog.

Les carnets de Riton

tandem-5-4-96Entre 1892 et 1910, un jeune cycliste Parisien tient un journal de ses promenades dominicales et de ses randonnées annuelles dans les règions Françaises. Mr Shô, l’auteur dans ce site des merveilleuses « feuilles » qui portent son nom a retrouvé ces carnets, a passé des heures et des jours à les retranscrire et nous permet aujourd’hui de les consulter.

Une jeunesse éprise de liberté (nous sommes entre 1870 et 1914) découvre le tourisme grâce au vélocipède. Les jeunes cyclistes se retrouvent entre eux ou en compagnie de peintres (dont certains impressionnistes et naturalistes) pour de bonnes parties de rigolades toujours bien arrosées.

A travers ces textes qui ont plus de 100 ans, on découvre une France méconnue: il y avait des routes même asphaltées, des hôtels partout, des cartes routières vélocipédiques et des guides, il fallait un interprète en Bretagne pour communiquer avec les habitants, le train est partout et circule à toute heure et accepte les vélos, votre courrier vous suit même jusque dans les lieux les plus reculés, etc… et Mr Shô nous concocte pour bientôt un ouvrage succulent sur les meurs de nos ancêtres.

En attendant, refaisons vivre  Henri et ses acolytes le long de nos parcours d’aujourd’hui. Le premier extrait de ces carnets est dans la page canal du Loing.

Un tour de France à plat!

tourdefrance

Nous sommes partis une première fois le 15 avril. Il faisait encore beau. Puis le temps s’est dégradé. Nous avons affronté le froid, le vent, nous avons réussi à passer à travers les gouttes pendant 2 semaines. Nous avons tenu grace au soutien de tous nos amis qui nous ont encouragés sur ce blog ou accueillis chez eux le long du parcours. Nous avons tenu donc et sommes arrivés après 5 jours merveilleux le long du canal du midi dans la demeure familiale de Castelnau de Guers en 29 étapes et 1600km pour féter juste mes 60 ans. Mais, là, les éléments se sont à nouveau déchainés et alors que je devais remonter seul vers Paris en une dizaine de jours (faut bien que j’aille ranger mon bureau avant de prendre ma retraite!) nous avons jugé plus raisonnable de rentrer ensemble à la maison et de reprendre et terminer notre périple en septembre.

Donc nous repartirons ensemble début septembre de Valence jusqu’à la maison.

Le parcours, les préparatifs puis après le départ le blog  jour après jour de la rando sont sur le site touraplat. Vous pouvez aussi nous y donner vos conseils, nous inviter à boire un coup, nous proposer un hébergement voire venir donner quelques coups de pédales avec nous.

touraplat, c’est par.

Une rencontre inattendue

20110928171829-p9284227

 Notre randonnée le long du canal de la Marne au Rhin se termine. Devant la gare de Vitry-le-François, nous attendons le train qui doit nous ramener sur Paris. Quand 2 cyclistes surviennent. La discussion s’engage, sur le vélo bien sûr, sur les voies vertes et la SNCF (Ah la SNCF!). Au cours de la discussion le mot « velocanauxdodo » est prononcé par mon interlocuteur! Surprise générale! la notoriété du site aurait atteint le fin fond de la champagne? Nous nous présentons. Nous venons de rencontrer Nicolas Poulouin, président de l’AF3V avec qui j’avais eu l’occasion de converser par téléphone. Le monde est petit quand même!

L’AF3V  milite pour le développement des voies vertes et véloroutes en France et est un interlocuteur privilégié avec les acteurs de ce domaine. Rendez-vous sur leur site pour plus d’info et pourquoi pas adhérer pour soutenir leurs actions.

Le halage de l'Yonne est praticable

Le halage est praticable de Montereau à Migennes. A part un passage plutôt difficile qu’ilest possible de contourner par la route, ça passe assez bien.

Un itinéraire qui permet, à Migennes, de retrouver le canal de Bourgogne et le canal du Nivernais.

Autre avantage non négligeable, le TER qui relie toutes les villes le long de l’Yonne entre Montereau et Migennes et, cerise sur le gâteau pour les Parigots, possibilité de rejoindre la capitale en train (Bercy, Austerlitz ou Melun).

On l’a fait et c’est ici.